Accueil > résultats de recherche
Résultats de recherche

Résultats affinés en cours de visualisation : 20
Page : 1 / 2
Article
Quatre candidats à la gestion de l'aéroport de Beauvais COURRIER PICARD (LE) 04/02/23 Transports-Logistique
Type Article
Titre Quatre candidats à la gestion de l'aéroport de Beauvais
Référence COURRIER PICARD (LE)
Date de parution 04/02/23
Rubrique niveau 1 Transports-Logistique
Commentaire Ce vendredi 3 février, le Syndicat mixte de l'aéroport de Beauvais-Tillé (SMABT) a officialisé les noms des candidats à la reprise de la délégation de service public de l'aéroport qui arrive à son terme en fin d'année. A la clé, un marché de 4 milliards d'€ et la gestion de l'aéroport ces 30 prochaines années. Au rang des prétendants, on retrouve Vinci airports, n° 1 mondial de la gestion aéroportuaire dans le monde, l'Italien Save, actuel propriétaire des aéroports de Brescia, Trieste ou encore Venise, mais aussi 2 consortiums : il s'agit de l'actuel délégataire, la chambre de commerce et d'industrie de l'Oise et l'opérateur Transdev, qui ont décidé ici de s'associer à un géant du BTP, NGE. Et de Egis Airport, qui gère déjà les aéroports de Pau, Brest, et Bergerac. Egis Airport se positionne adossé à Bouygues, à la société des aéroports de la Côte d'Azur qui gère déjà les aéroports de Nice, Cannes et Saint-Tropez, et à un fond d'investissement, TIIC.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Canal Seine-Nord : un syndicat mixte pour gérer les ports FLUCKIGER Philippe COURRIER PICARD (LE) 06/02/23 Transports-Logistique
Type Article
Titre Canal Seine-Nord : un syndicat mixte pour gérer les ports
Auteur FLUCKIGER Philippe
Référence COURRIER PICARD (LE)
Date de parution 06/02/23
Rubrique niveau 1 Transports-Logistique
Commentaire Les élus de la Région ont adopté les statuts du syndicat mixte qui sera chargé de gérer les ports intérieurs du canal Seine-Nord Europe. Le principe retenu est celui d'un syndicat à gouvernance unique, correspondant à un projet portuaire unique réparti sur 4 sites. Toutes les décisions seront prises en comité syndical. Les statuts prévoient néanmoins un cloisonnement financier des différents projets, au moyen de budgets annexes. Enfin, une clé de répartition financière prévoit une implication équivalente de la Région Hauts-de-France et des EPCI au sein des projets portuaires. Cette parité se retrouve dans la répartition des représentants au comité syndical.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Un nouveau record pour le port d’Arques… d’autres à venir ? BERTELOOT Anthony-RAILANE Morgan VOIX DU NORD (LA) Ed Saint-Omer 06/02/23 Transports-Logistique
Type Article
Titre Un nouveau record pour le port d’Arques… d’autres à venir ?
Auteur BERTELOOT Anthony-RAILANE Morgan
Référence VOIX DU NORD (LA) Ed Saint-Omer
Date de parution 06/02/23
Rubrique niveau 1 Transports-Logistique
Commentaire Aménagé dans la zone d’activité de la Porte multimodale de l’Aa, au bord du canal de Neufossé, le port d’Arques est un équipement géré par la CCI Hauts-de-France au nom de l’État. Il dispose de 360 mètres de quai capables d’accueillir plusieurs bateaux en même temps. Depuis 4 ans, le port d’Arques bat des records de volume. "Entre 2019 et 2022, le port d'Arques a vu son trafic augmenter de 31,3%" précise le directeur du port de Lille, Ferenc Szilagyi. Ainsi en 2022, le port d’Arques a vu transiter 395 500 tonnes de marchandises. En 2023, la barre des 450 000 tonnes est visée, et le potentiel maximal de 500 000 attendu en 2024. Par ailleurs, 30% du trafic est absorbé par le seul port d’Arques entre Aire-sur-la-Lys et Watten.
Fermer Fermer

(+ 1)
En savoir plus >
Article
Une bonne et une mauvaise nouvelle pour le futur barreau TGV Roissy-Picardie ZOUAD Bakhti COURRIER PICARD (LE) Ed Amiens 03/02/23 Transports-Logistique
Type Article
Titre Une bonne et une mauvaise nouvelle pour le futur barreau TGV Roissy-Picardie
Auteur ZOUAD Bakhti
Référence COURRIER PICARD (LE) Ed Amiens
Date de parution 03/02/23
Rubrique niveau 1 Transports-Logistique
Commentaire Lors du dernier Conseil d’Amiens Métropole, le projet de barreau TGV Roissy-Picardie a été évoqué. Le président de la collectivité, Alain Gest, a annoncé le début des travaux "dès ce printemps", pour une mise en service prévue à la fin de l’année 2025. Par ailleurs, la question du coût du chantier a aussi été abordée, il est en effet question d'une augmentation de l’ordre 150 M€ (sur les 350 M€ de départ). L’Union européenne a été sollicitée pour financer tout ou partie de cette augmentation, une réponse est attendue. Explications.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Prix des péages : une hausse moyenne des tarifs de 4,54 % MAES Antoine VOIX DU NORD (LA) 02/02/23 Transports-Logistique
Type Article
Titre Prix des péages : une hausse moyenne des tarifs de 4,54 %
Auteur MAES Antoine
Référence VOIX DU NORD (LA)
Date de parution 02/02/23
Rubrique niveau 1 Transports-Logistique
Commentaire Comme chaque année, la SANEF a mis à jour ses tarifs pour les autoroutes A1, A2, A16, A26 et A29 : ils sont en augmentation. Les hausses de tarifs de péage sont de + 4,54 % pour les autoroutes SANEF et 4,75 % pour les autoroutes SAPN à compter du 1er février 2023. Ces hausses de tarifs sont justifiées par l'inflation et le gel tarifaire imposé en 2015. Face à ces hausses, Sanef met en avant ses offres à réduction complémentaire pour les clients réguliers : l'offre "Fréquence +". Une nouvelle offre à destination des véhicules électriques est aussi mise en place : l'offre "Electrique +". Les détails.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Le port de Calais révèle des chiffres encourageants pour l'année à venir PECQUEUX Olivier VOIX DU NORD (LA) Ed Calais 31/01/23 Transports-Logistique
Type Article
Titre Le port de Calais révèle des chiffres encourageants pour l'année à venir
Auteur PECQUEUX Olivier
Référence VOIX DU NORD (LA) Ed Calais
Date de parution 31/01/23
Rubrique niveau 1 Transports-Logistique
Commentaire Hier, le port de Calais a présenté ses chiffres clés pour l'année 2022. Ils sont encourageants, malgré une année marquée par la crise sanitaire, mais aussi par la crise sociale à P&O. Les touristes sont de retour au port de Calais et le fret se porte très bien. La SEPD (Société d'exploitation des ports du Détroit) prévoit un plan pluriannuel d'investissements de 16,7 M€ sur 5 ans à Boulogne. A Calais, elle investira 7,7 M€, dont 4,3 M€ pour la mise en place des contrôles biométriques. Focus sur les chiffres de 2022 du port de Boulogne-Calais.
Fermer Fermer

(+ 1)
En savoir plus >
Article
1,4 million d'euros investis pour développer le port fluvial HAMEAUX Stéphanie AVENIR DE L'ARTOIS (L') Ed. Béthune 25/01/23 Transports-Logistique
Type Article
Titre 1,4 million d'euros investis pour développer le port fluvial
Auteur HAMEAUX Stéphanie
Référence AVENIR DE L'ARTOIS (L') Ed. Béthune
Date de parution 25/01/23
Rubrique niveau 1 Transports-Logistique
Commentaire Le port fluvial de Béthune, exploité par la Chambre de commerce et d'industrie Artois (CCI), va s'agrandir sur 7 000 m2, pour atteindre un terminal à conteneurs de 17 000 m2. Cette extension doit permettre au port d'accueillir 30 à 50 conteneurs maritimes de plus par jour. Le budget investi est de 1,4 M€, financés par plusieurs partenaires: Fonds européen de développement régional (Feder), l'État, la Région et la CCI Artois. Le port fluvial a plusieurs activités : stockage en entrepôts, réception de vrac en conteneurs, transport de conteneurs. Pour l'année 2022, à fin novembre, 275 000 tonnes de vrac ont été acheminées au port et 36 500 tonnes en conteneurs.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Les entreprises des ports du Tréport et de Fécamp sous la même bannière COURRIER PICARD (LE) 23/01/23 Transports-Logistique
Type Article
Titre Les entreprises des ports du Tréport et de Fécamp sous la même bannière
Référence COURRIER PICARD (LE)
Date de parution 23/01/23
Rubrique niveau 1 Transports-Logistique
Commentaire Les entreprises portuaires du Tréport et de Fécamp ont uni leurs forces, en décembre 2022, en créant l'Union portuaire côte d'Albâtre (UCPA). Ce sont en réalité 5 sociétés tréportaises (Clariant Production, LTS Le Tréport Shipping Steve Doring, Samog, Simac Agro, TSM) qui ont rejoint l'Union portuaire fécampoise, née en janvier 2022 et composée de 3 entreprises de la ville du Pays de Caux. Représentant désormais plus de 3 000 emplois directs et indirects, l'objectif de l'UPCA, présidée par Jean-Philippe Lemescle, est de soutenir, promouvoir et défendre les activités économiques des deux ports.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Tout savoir sur le stationnement payant qui va être mis en place VAILLANT Frédéric VOIX DU NORD (LA) Ed Montreuil 19/01/23 Transports-Logistique
Type Article
Titre Tout savoir sur le stationnement payant qui va être mis en place
Auteur VAILLANT Frédéric
Référence VOIX DU NORD (LA) Ed Montreuil
Date de parution 19/01/23
Rubrique niveau 1 Transports-Logistique
Commentaire Le conseil municipal de Berck a adopté lundi soir le principe et la tarification du stationnement payant dans la partie station balnéaire de Berck. Dans les prochaines semaines, un marquage sur les 19 km de rues concernées sera réalisé et 120 horodateurs installés. Le stationnement payant entrera en vigueur le 15 juin. 4 secteurs ont été définis. Le jaune concerne les artères commerçantes de Berck-Plage. Le stationnement y sera payant toute l'année. Il sera saisonnier, du 1er mai au 30 septembre et durant les vacances de la Toussaint, 7 j/7 de 9 h à 12 h et de 14 h à 19 h dans les secteurs rouges (avenue Tattegrain, et Esplanade Parmentier), orange (les rues les plus proches de la plage) et vert. Le tarif dépendra du secteur et sera dégressif en fonction de la durée de stationnement. Un abonnement annuel (30 € cette année et 50€ les années suivantes) sera mis en place pour les Berckois, les personnes de santé du territoire de l'agglomération, les professionnels travaillant à Berck. Pour mettre en place ce stationnement payant, la ville va investir 1,3 M€.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Beauvais mise sur le stationnement gratuit MERIEAU Benjamin COURRIER PICARD (LE) Ed L'Oise 17/01/23 Secteur public
Type Article
Titre Beauvais mise sur le stationnement gratuit
Auteur MERIEAU Benjamin
Référence COURRIER PICARD (LE) Ed L'Oise
Date de parution 17/01/23
Rubrique niveau 1 Secteur public
Commentaire La ville de Beauvais vient d’annoncer la création d’une zone de stationnement bleue et gratuite en centre-ville. Creil le fait déjà depuis 2018, tandis que Compiègne mise sur le payant et l’étend. Retour sur la gestion du stationnement dans ces villes.
Fermer Fermer
En savoir plus >