Accueil > résultats de recherche
Résultats de recherche

Résultats affinés en cours de visualisation : 18
Page : 1 / 2
Article
1,4 million d'euros investis pour développer le port fluvial HAMEAUX Stéphanie AVENIR DE L'ARTOIS (L') Ed. Béthune 25/01/23 Transports-Logistique
Type Article
Titre 1,4 million d'euros investis pour développer le port fluvial
Auteur HAMEAUX Stéphanie
Référence AVENIR DE L'ARTOIS (L') Ed. Béthune
Date de parution 25/01/23
Rubrique niveau 1 Transports-Logistique
Commentaire Le port fluvial de Béthune, exploité par la Chambre de commerce et d'industrie Artois (CCI), va s'agrandir sur 7 000 m2, pour atteindre un terminal à conteneurs de 17 000 m2. Cette extension doit permettre au port d'accueillir 30 à 50 conteneurs maritimes de plus par jour. Le budget investi est de 1,4 M€, financés par plusieurs partenaires: Fonds européen de développement régional (Feder), l'État, la Région et la CCI Artois. Le port fluvial a plusieurs activités : stockage en entrepôts, réception de vrac en conteneurs, transport de conteneurs. Pour l'année 2022, à fin novembre, 275 000 tonnes de vrac ont été acheminées au port et 36 500 tonnes en conteneurs.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Les entreprises des ports du Tréport et de Fécamp sous la même bannière COURRIER PICARD (LE) 23/01/23 Transports-Logistique
Type Article
Titre Les entreprises des ports du Tréport et de Fécamp sous la même bannière
Référence COURRIER PICARD (LE)
Date de parution 23/01/23
Rubrique niveau 1 Transports-Logistique
Commentaire Les entreprises portuaires du Tréport et de Fécamp ont uni leurs forces, en décembre 2022, en créant l'Union portuaire côte d'Albâtre (UCPA). Ce sont en réalité 5 sociétés tréportaises (Clariant Production, LTS Le Tréport Shipping Steve Doring, Samog, Simac Agro, TSM) qui ont rejoint l'Union portuaire fécampoise, née en janvier 2022 et composée de 3 entreprises de la ville du Pays de Caux. Représentant désormais plus de 3 000 emplois directs et indirects, l'objectif de l'UPCA, présidée par Jean-Philippe Lemescle, est de soutenir, promouvoir et défendre les activités économiques des deux ports.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Tout savoir sur le stationnement payant qui va être mis en place VAILLANT Frédéric VOIX DU NORD (LA) Ed Montreuil 19/01/23 Transports-Logistique
Type Article
Titre Tout savoir sur le stationnement payant qui va être mis en place
Auteur VAILLANT Frédéric
Référence VOIX DU NORD (LA) Ed Montreuil
Date de parution 19/01/23
Rubrique niveau 1 Transports-Logistique
Commentaire Le conseil municipal de Berck a adopté lundi soir le principe et la tarification du stationnement payant dans la partie station balnéaire de Berck. Dans les prochaines semaines, un marquage sur les 19 km de rues concernées sera réalisé et 120 horodateurs installés. Le stationnement payant entrera en vigueur le 15 juin. 4 secteurs ont été définis. Le jaune concerne les artères commerçantes de Berck-Plage. Le stationnement y sera payant toute l'année. Il sera saisonnier, du 1er mai au 30 septembre et durant les vacances de la Toussaint, 7 j/7 de 9 h à 12 h et de 14 h à 19 h dans les secteurs rouges (avenue Tattegrain, et Esplanade Parmentier), orange (les rues les plus proches de la plage) et vert. Le tarif dépendra du secteur et sera dégressif en fonction de la durée de stationnement. Un abonnement annuel (30 € cette année et 50€ les années suivantes) sera mis en place pour les Berckois, les personnes de santé du territoire de l'agglomération, les professionnels travaillant à Berck. Pour mettre en place ce stationnement payant, la ville va investir 1,3 M€.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Beauvais mise sur le stationnement gratuit MERIEAU Benjamin COURRIER PICARD (LE) Ed L'Oise 17/01/23 Secteur public
Type Article
Titre Beauvais mise sur le stationnement gratuit
Auteur MERIEAU Benjamin
Référence COURRIER PICARD (LE) Ed L'Oise
Date de parution 17/01/23
Rubrique niveau 1 Secteur public
Commentaire La ville de Beauvais vient d’annoncer la création d’une zone de stationnement bleue et gratuite en centre-ville. Creil le fait déjà depuis 2018, tandis que Compiègne mise sur le payant et l’étend. Retour sur la gestion du stationnement dans ces villes.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Qui pour gérer l’aéroport ces 30 prochaines années ? HERAULT Bruno COURRIER PICARD (LE) Ed L'Oise 18/01/23 Transports-Logistique
Type Article
Titre Qui pour gérer l’aéroport ces 30 prochaines années ?
Auteur HERAULT Bruno
Référence COURRIER PICARD (LE) Ed L'Oise
Date de parution 18/01/23
Rubrique niveau 1 Transports-Logistique
Commentaire Alors que le Syndicat mixte gestionnaire de l’aéroport de Beauvais ambitionne de doubler sa fréquentation et d’accueillir 8 millions de passagers à l’horizon 2050, l’heure est désormais au choix du futur délégataire. La liste officielle des candidats devrait être connue la semaine prochaine, mais la CCI de l’Oise a déjà annoncé qu’elle se positionnerait avec l’appui de Transdev et du groupe de BTP NGE (16 000 collaborateurs en France, C.A. de 2,8 milliards d’euros). Retour sur cette candidature avec Philippe Bernard, président de la Chambre de commerce et d’industrie de l’Oise.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Le canal Seine-Nord Europe a besoin de bras : 6000 emplois à la clé pour un chantier "historique" BOIDANGHEIN Isabelle PARISIEN.FR (LE) 16/01/23 Transports-Logistique
Type Article
Titre Le canal Seine-Nord Europe a besoin de bras : 6000 emplois à la clé pour un chantier "historique"
Auteur BOIDANGHEIN Isabelle
Référence PARISIEN.FR (LE)
Date de parution 16/01/23
Rubrique niveau 1 Transports-Logistique
Commentaire Le creusement du canal Seine-Nord Europe (SNE) ne débutera qu’en 2024. Mais la société qui porte ce projet à plus de 5 milliards d’euros, financé notamment par l’Europe, organise d’ores et déjà des réunions d’information auprès des entreprises des Hauts-de-France, en espérant qu’elles y participent. Le SNE reliera Compiègne (Oise) à Aubencheul-au-Bac (Nord) d’ici à 2030. Au plus fort du creusement du canal, 6 000 emplois, soit 29 métiers, devront être nécessaires. Lors d’une présentation à Abbeville (Somme), de nombreux entrepreneurs se sont montrés intéressés. Ils peuvent dès maintenant se référencer sur la plate-forme CCI Business Hauts-de-France, un des outils de Canal Entreprises, porté par la région et la chambre de commerce des Hauts-de-France.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
"On devrait dépasser les 5 millions de passagers" : l'aéroport de Paris-Beauvais voit encore plus grand CAFFIN Patrick PARISIEN.FR (LE) 17/01/23 Transports-Logistique
Type Article
Titre "On devrait dépasser les 5 millions de passagers" : l'aéroport de Paris-Beauvais voit encore plus grand
Auteur CAFFIN Patrick
Référence PARISIEN.FR (LE)
Date de parution 17/01/23
Rubrique niveau 1 Transports-Logistique
Commentaire Seul aéroport parmi les plus grands de France à voir une progression de la fréquentation (+16%) et après des records en 2022 (4,610 millions de passagers), l'aéroport de Beauvais-Tillé devrait franchir cette année un nouveau cap, nécessitant des aménagements. Fin 2023, prendra fin la délégation de service public attribuée à la Société aéroportuaire de gestion et d'exploitation de Beauvais (Sageb), l'actuelle gestionnaire composée de la chambre de commerce et d'industrie (CCI) des Hauts-de-France et de l'entreprise Transdev. Le propriétaire de l'infrastructure, le Syndicat mixte de l'aéroport de Beauvais-Tillé (SMABT), a donc lancé un appel à la concurrence. Une dizaine de candidats se sont fait connaître. Retour sur l'année écoulée.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Le canal Seine-Nord Europe, c’était inconcevable qu’on n’y participe pas MAERTEN Orianne COURRIER PICARD (LE) 16/01/23 BTP
Type Article
Titre Le canal Seine-Nord Europe, c’était inconcevable qu’on n’y participe pas
Auteur MAERTEN Orianne
Référence COURRIER PICARD (LE)
Date de parution 16/01/23
Rubrique niveau 1 BTP
Commentaire Entretien avec Paul Lhotellier, président du groupe familial de travaux publics Lhotellier (1 400 personnes, 300 M€ de C.A.). Installée à Beauvais, l’entreprise Oise TP, filiale du groupe, fait partie des entreprises qui ont remporté le premier marché soumis à concurrence pour le creusement du canal Seine-Nord Europe. Paul Lhotellier revient sur l'activité de la société, le chantier du futur canal Seine-Nord Europe (personnel mobilisé, création du groupement Nord Confluences…), le recrutement (220 embauches en 2022).
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
"Le canal Seine-Nord mettra Lille à mi-chemin de Rotterdam et Paris" LECLUYSE Frédérick VOIX DU NORD (LA) Ed Lille 16/01/23 Transports-Logistique
Type Article
Titre "Le canal Seine-Nord mettra Lille à mi-chemin de Rotterdam et Paris"
Auteur LECLUYSE Frédérick
Référence VOIX DU NORD (LA) Ed Lille
Date de parution 16/01/23
Rubrique niveau 1 Transports-Logistique
Commentaire Ferenc Szilagyi, le nouveau directeur de Ports de Lille, a pris ses fonctions le 1er janvier. Il se veut très ambitieux pour l'avenir portuaire de la capitale des Flandres. Notamment en poursuivant le développement de la mobilité durable par la voie d'eau et le chemin de fer. Un atout capital que renforce le futur canal Seine-Nord, qui doit entrer en service à l'horizon 2030. Une perspective qui permet d'imaginer de nouvelles pistes de développement, notamment en matière de transition écologique. Ferenc Szilagyi rappelle que Ports de Lille est aussi, avant tout, un outil de croissance économique pour la métropole. En plein développement, notamment grâce au chemin de fer et à la voie d'eau, Ports de Lille a battu en 2021 son record de marchandises manutentionnées. Pour la 1ère fois depuis sa création, en 1935, la barre des 9 millions de tonnes y a été dépassée.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Des panneaux photovoltaïques sur le parking de la gare TGV d'ici fin 2024 HODEY Isabelle VOIX DU NORD (LA) Ed Montreuil 12/01/23 Secteur industriel
Type Article
Titre Des panneaux photovoltaïques sur le parking de la gare TGV d'ici fin 2024
Auteur HODEY Isabelle
Référence VOIX DU NORD (LA) Ed Montreuil
Date de parution 12/01/23
Rubrique niveau 1 Secteur industriel
Commentaire Le 31 octobre dernier, les sociétés SNCF Gares et Connexions et Tenergie se sont associées dans le cadre d'un partenariat portant sur le développement de centrales photovoltaïques dans 119 gares françaises. La gare de Calais-Fréthun fait partie des 10 sites retenus en Hauts-de-France et bénéficiera d'une installation de panneaux sur une partie de son parking d'ici fin 2024. L'électricité produite sera revendue au réseau public de distribution d'électricité. Les chiffres du projet : 1 300 panneaux sur une emprise de 2 454 m2 ; production annuelle de 504 MWh, soit l'équivalent de la consommation annuelle de 100 foyers ; 120 t de CO2 économisées ; 500 kW de puissance installée ; entre 500 000 et 600 000 € investis par Tenergie.
Fermer Fermer
En savoir plus >