Accueil > résultats de recherche
Résultats de recherche

Page : 1 / 3
Article
L’usine Stellantis Douvrin perd son moteur d’avenir, et va réduire la voilure FAUCONNIER Benoît VOIX DU NORD (LA)-VOIX DU NORD (LA) Ed Béthune 24/06/22 Secteur industriel
Type Article
Titre L’usine Stellantis Douvrin perd son moteur d’avenir, et va réduire la voilure
Auteur FAUCONNIER Benoît
Référence VOIX DU NORD (LA)-VOIX DU NORD (LA) Ed Béthune
Date de parution 24/06/22
Rubrique niveau 1 Secteur industriel
Commentaire Hier, le plan d’activité 2023-2025 de l’usine Stellantis, à Douvrin, a été dévoilé en comité social et économique (CSE). Lors de cette réunion, il a été annoncé que l’attribution de la production du nouveau moteur EB Gen 3 (prévue pour mi-2023) est annulée. C’est la résultante, selon Stellantis, de la fin annoncée de la vente de voitures à moteurs thermiques par le groupe en 2030, motivée par l’interdiction faite par le Parlement européen en 2035. De même, à Douvrin, l’arrêt de production du moteur DV-R est repoussé à juillet 2023, et la fin du moteur EP est prévue à fin 2024, le site continuera de produire la famille de moteurs EB Gen 2. Par ailleurs, Stellantis s’emploie aujourd’hui à "trouver des solutions pour chaque salarié", en organisant des "passerelles" vers Automotive Cells Company (dont Stellantis est actionnaire), qui construit juste à côté une Gigafactory de batteries pour voitures électriques.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Un menuisier attendu dans la zone artisanale COURRIER PICARD (LE) Ed L'Oise 24/06/22 BTP
Type Article
Titre Un menuisier attendu dans la zone artisanale
Référence COURRIER PICARD (LE) Ed L'Oise
Date de parution 24/06/22
Rubrique niveau 1 BTP
Commentaire Yvan Poret, déjà installé à Saint-Sauveur, déménagera en 2023 dans la ZAC des Près-Moireaux, qui n'accueillait jusqu'à présent que le crématorium. Il perpétue un savoir-faire artisanal familial ininterrompu depuis son arrière-grand-père. La nouvelle menuiserie de 432 m2 avec logement de fonction sera tout en bois. Le site s'adaptera aux besoins de l'entreprise en facilitant la production, l'arrivée de la matière première, le stockage sur place y compris la fin de séchage des grumes si nécessaire. Un show-room est prévu pour que les clients puissent toucher le bois. Yvan Poret prévoit une embauche dès l'ouverture de sa nouvelle menuiserie.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Le défi du recrutement à Arkema : 41% du personnel partira à la retraite d’ici 2026 BOURGOIS Thomas VOIX DU NORD (LA) Ed Arras 23/06/22 Secteur industriel
Type Article
Titre Le défi du recrutement à Arkema : 41% du personnel partira à la retraite d’ici 2026
Auteur BOURGOIS Thomas
Référence VOIX DU NORD (LA) Ed Arras
Date de parution 23/06/22
Rubrique niveau 1 Secteur industriel
Commentaire Située à Feuchy, l'usine Arkema produit 400 produits chimiques différents, pour un volume total de 60 000 tonnes par an. L’usine est classée Seveso 3 seuil haut, et emploie 200 cents salariés, dont une cinquantaine d’entreprises sous-traitantes. D'ici 2026, 41% de son personnel (plus d’un tiers) partira à la retraite. Pour anticiper ces départs, Arkema Feuchy recrute de 5 à 10 personnes par an. Elle s’est aussi fixé un objectif : celui de féminiser autant que possible les effectifs. En plus des acteurs de l’emploi, le site industriel a noué des partenariats avec des écoles de l’Arrageois. L’usine organise par exemple des "Cluedo géants" avec des collégiens pour démystifier la chimie.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Martelle Pro s'installe à l'ouest d'Amiens, aux Bornes du temps II COURRIER PICARD (LE) Ed Amiens 21/06/22 Transports-Logistique
Type Article
Titre Martelle Pro s'installe à l'ouest d'Amiens, aux Bornes du temps II
Référence COURRIER PICARD (LE) Ed Amiens
Date de parution 21/06/22
Rubrique niveau 1 Transports-Logistique
Commentaire Un nouveau bâtiment de 2 700 m2 poussera à partir de septembre sur la zone d'activités Les Bornes du temps II située à l'ouest d'Amiens, sur le territoire des communes de Saint-Sauveur et Argoeuves. Les 2 dernières grandes parcelles de cette zone sont en chantier pour accueillir un entrepôt de produits frais Auchan et une plateforme logistique XXL. La société Martelle pro va y établir un lieu de stockage et de bureaux. Cette entreprise, spécialiste en fournitures, mobilier scolaire et de bureau, est la société soeur de Martelle librairie (45 salariés). A terme, Martelle Pro délocalisera ainsi à l'ouest d'Amiens les 2 000 m2 de stockage et 200 m2 de bureau, actuellement sur la zone nord d'Amiens. D'ici un an, 4 personnes devraient être recrutées.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Les ARACT Hauts-de-France et Normandie lancent un appel à projets "Transition écologique et travail"   LEJOURNALDESENTREPRISES.COM 17/06/22 Gestion de l'entreprise
Type Article
Titre Les ARACT Hauts-de-France et Normandie lancent un appel à projets "Transition écologique et travail"  
Référence LEJOURNALDESENTREPRISES.COM
Date de parution 17/06/22
Rubrique niveau 1 Gestion de l'entreprise
Commentaire Les antennes régionales des Hauts-de-France et de Normandie de l'Agence Nationale pour l'Amélioration des Conditions de Travail (l'ANACT) lancent un appel à projets pour accompagner des entreprises de moins de 300 salariés dans leur transition écologique. L'objectif est de prendre en compte "les évolutions des conditions de travail, pour en faire un levier de réussite et de transformation efficace". Les dossiers seront examinés en septembre puis deux journées d'incubation seront proposées en octobre aux premières entreprises sélectionnées. A l'issue de cette première phase, une enveloppe de 500 000 € permettra de soutenir une quinzaine de projets dans le cadre du fonds pour l'amélioration des conditions de travail (Fact).
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Palettes Artois services "très impactée par la guerre en Ukraine" OCHOWIEC Jean-Marie VOIX DU NORD (LA) Ed Béthune 20/06/22 Secteur industriel
Type Article
Titre Palettes Artois services "très impactée par la guerre en Ukraine"
Auteur OCHOWIEC Jean-Marie
Référence VOIX DU NORD (LA) Ed Béthune
Date de parution 20/06/22
Rubrique niveau 1 Secteur industriel
Commentaire Installée à Divion, l'entreprise Palettes Artois (54 salariés) est spécialisée dans le recyclage de palettes en bois. Actuellement, elle est très impactée par la guerre en Ukraine, car "l’Ukraine produit beaucoup de bois, de palettes, qui n’arrivent plus. Les clients se rabattent sur le recyclé". La société a des difficultés à fournir, et elle refuse aussi des contrats à cause de difficultés à recruter. Par ailleurs, Pascal Bloquez, le fondateur de l'entreprise, devrait prendre sa retraite en octobre prochain, et ses enfants prendront la succession de la société.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Levée de fonds record pour Cooptalis qui devient « Anywr » PETIT Jean-Marc VOIX DU NORD (LA) 15/06/22 Secteur tertiaire
Type Article
Titre Levée de fonds record pour Cooptalis qui devient « Anywr »
Auteur PETIT Jean-Marc
Référence VOIX DU NORD (LA)
Date de parution 15/06/22
Rubrique niveau 1 Secteur tertiaire
Commentaire Cooptalis, le spécialiste du recrutement international et de la mobilité professionnelle, basé à Marcq-en-Baroeul, vient de procéder à une levée de fonds de 80 M€ auprès de son investisseur historique Eurazeo et de Naxicap Partners. Cette opération va lui permettre de poursuivre sa stratégie d'expansion globale, de se développer à l'international et d'investir dans des projets digitaux internes. Par ailleurs, Cooptalis change de nom pour devenir Anywr. Elle espère atteindre 100 M€ de C.A. dès 2022 et de 400 M€ en 2024, un effectif de 1 000 collaborateurs à travers le monde d’ici janvier 2023.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Chez KLS, Sylvain Krzyzanowski a repensé sa façon de recruter FAUCONNIER Benoît VOIX DU NORD (LA) Ed Béthune 12/06/22 Secteur tertiaire
Type Article
Titre Chez KLS, Sylvain Krzyzanowski a repensé sa façon de recruter
Auteur FAUCONNIER Benoît
Référence VOIX DU NORD (LA) Ed Béthune
Date de parution 12/06/22
Rubrique niveau 1 Secteur tertiaire
Commentaire Dans le cadre de la Semaine nationale de l’artisanat, Gabriel Hollander, le président de la chambre de métiers (CMA) du Pas-de-Calais, et Sylvie Dufour, la directrice de l’antenne béthunoise de la CMA, ont visité la carrosserie béthunoise KLS, que les époux Krzyzanowski ont repris il y a une douzaine d'années. A cette occasion, Sylvain Krzyzanowski, le dirigeant, a évoqué ses stratégies de recrutement face à la pénurie de personnel (stage, apprentissage…). Aujourd'hui, l’entreprise s’est développée et compte dix salariés.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
L'entreprise Alobat Habitat s'installe zone des Meuniers BOUCHER Laurent VOIX DU NORD (LA) Ed Arras 13/06/22 BTP
Type Article
Titre L'entreprise Alobat Habitat s'installe zone des Meuniers
Auteur BOUCHER Laurent
Référence VOIX DU NORD (LA) Ed Arras
Date de parution 13/06/22
Rubrique niveau 1 BTP
Commentaire Sur la zone d'activités des Anzacs à Bapaume, l'entreprise Alobat Habitat a développé son activité de fabrication de produits en résine de synthèse (bacs et kits de douche, WC) pour la maison dans 2 bâtiments relais de 1 100 et 500 m2, tout en faisant construire depuis près de 15 mois sur la zone du Moulin un nouveau bâtiment de 3 000 m2 qui est en cours d'achèvement. Le déménagement a débuté et devrait être achevé au début de l'été. La libération de la 1ère cellule par Alobat Habitat a permis à la communauté de communes du Sud Artois d'entreprendre des négociations avec une entreprise de l'Est de la France (Ludres), Noremat. Spécialisée dans la fabrication et la maintenance de matériel spécifique de gestion et d'entretien d'espaces verts routiers, la société a retenu Bapaume pour créer son agence de maintenance pour le quart Nord-Ouest de la France. Quatre emplois seront créés dans un 1er temps.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Le chocolatier peine à recruter : "Notre avenir est en jeu" LE BARBER Stéphane COURRIER PICARD (LE) Ed L'Oise 10/06/22 Secteur industriel
Type Article
Titre Le chocolatier peine à recruter : "Notre avenir est en jeu"
Auteur LE BARBER Stéphane
Référence COURRIER PICARD (LE) Ed L'Oise
Date de parution 10/06/22
Rubrique niveau 1 Secteur industriel
Commentaire Yvon Berthelot, artisan-chocolatier, installé depuis 50 ans à Noyon, ne parvient pas à recruter non seulement un chef chocolatier pour le seconder, mais aussi un deuxième ouvrier et 2 apprentis dans le même domaine. Selon lui, l'avenir de son entreprise est en jeu. Le métier n'attire plus, et l'artisan dénonce une autre difficulté : la durée très courte -9 mois- de la formation CAP chocolatier-confiseur. Il faudrait, d'après lui, le double. Le président de la chambre de métiers, Morgan Isaac, a reçu un courrier du chocolatier noyonnais. Il entend agir dès cet été face à la plaie des difficultés de recrutement.
Fermer Fermer
En savoir plus >