Accueil > résultats de recherche
Résultats de recherche

Page : 1 / 3
Article
Une bonne période pour la cimenterie de Lumbres qui reste prudente BERTELOOT Anthony VOIX DU NORD (LA) Ed Saint-Omer 05/12/22 BTP
Type Article
Titre Une bonne période pour la cimenterie de Lumbres qui reste prudente
Auteur BERTELOOT Anthony
Référence VOIX DU NORD (LA) Ed Saint-Omer
Date de parution 05/12/22
Rubrique niveau 1 BTP
Commentaire La cérémonie de remise des médailles du travail fût l'occasion pour David Coulon, nouveau directeur de la Cimenterie de Lumbres, de faire un point sur l'activité de l'usine. L'année 2022 est une bonne année en terme de volumes clincker (l'élément principal du ciment) avec 610 000 t et de ciment (870 000 t), mais aussi en terme de performance énergétique avec une baisse de consommation électrique de 5 kilowatts/heure sur l'année, une fiabilité des fours en hausse et une substitution des combustibles fossiles de 66 % par des combustibles recyclés. Si bien que les ventes de ciment au départ de la cimenterie se sont bien comportées au 1er semestre. Aujourd'hui, le marché est plus faible, et l'avenir est incertain. Le défi de la réduction des émissions de CO2 se poursuit avec l'engagement de CRH (le groupe irlandais à la tête d'Eqiom) de réduire ses émissions de CO2 de 25 % en 2030 par rapport à 2019.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Solaronics ECS capitalise sur la chaleur fatale des eaux grises DUMEZ Julie LEJOURNALDESENTREPRISES.COM 05/12/22 Secteur industriel
Type Article
Titre Solaronics ECS capitalise sur la chaleur fatale des eaux grises
Auteur DUMEZ Julie
Référence LEJOURNALDESENTREPRISES.COM
Date de parution 05/12/22
Rubrique niveau 1 Secteur industriel
Commentaire Basée à Armentières, Solaronics ECS (12 salariés, 1 M€ C.A.) propose des solutions de production d’eau chaude sanitaire, utilisant et valorisant la chaleur fatale contenue dans les eaux grises (eaux usées domestiques). Récompensée d'un prix de l'industrie technologique, lors des derniers Trophées de l'industrie, l'entreprise veut aujourd'hui conquérir le marché du logement collectif et de l’hôtellerie. Elle vise les 3 M€ C.A. d'ici 2025-2026 et cherche à lever entre 3 et 5 M€, notamment pour recruter une dizaine de salariés supplémentaires.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Comment le groupe Tommasini, centenaire, existe-t-il à côté des mastodontes du bâtiment? BESSE Anne-Gaëlle VOIX DU NORD (LA) 06/12/22 BTP
Type Article
Titre Comment le groupe Tommasini, centenaire, existe-t-il à côté des mastodontes du bâtiment?
Auteur BESSE Anne-Gaëlle
Référence VOIX DU NORD (LA)
Date de parution 06/12/22
Rubrique niveau 1 BTP
Commentaire Entreprise centenaire, le groupe Tommasini compte 4 entités : Tommasini Construction (à Aulnoye-Aymeries et Lezennes, 135 salariés, 29 M€ de C.A.) ; Tommasini Menuiseries (à Aulnoye-Aymeries, 25 salariés, 5 à 6 M€) ; Dubois Couvertures (à Nieppe, 40 salariés, 6 à 7 M€) ; et Dubois Promotion (à Villeneuve-d’Ascq, 12 salariés, 35 M€). Aujourd’hui, tandis que Dubois Promotion vit une "belle croissance", les entreprises du groupe qui se consacrent à la menuiserie et la couverture s’adaptent au manque de main-d’œuvre, tandis que Tommasini Construction se relève après une légère décrue. Récemment, le groupe a été mis en lumière, avec sa participation réussie à des projets complexes comme le cinéma de Marcq-en-Barœul. Retour sur la politique de l'entreprise avec Olivier Tommasini, qui dirige le groupe depuis 2003.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Le magasin Chrétien matériaux déménage ZOUAD Bakhti COURRIER PICARD (LE) Ed Amiens 06/12/22 Distribution
Type Article
Titre Le magasin Chrétien matériaux déménage
Auteur ZOUAD Bakhti
Référence COURRIER PICARD (LE) Ed Amiens
Date de parution 06/12/22
Rubrique niveau 1 Distribution
Commentaire Implantée depuis de nombreuses années rue du Château-Milan à Amiens, l'entreprise régionale et familiale Chrétien Matériaux (8 magasins dans les Hauts-de-France), qui distribue des matériaux de construction et d'aménagement de l'habitat auprès des particuliers et des professionnels du bâtiment, s'apprête à déménager rue de Sully à partir du 2 janvier. Le nouvel emplacement permettra un accès plus simple et rapide pour les clients, qui pourront trouver notamment une nouvelle gamme de produits répondant à leurs projets de rénovation et de construction. Pour les professionnels, Chrétien Matériaux propose un espace de stockage de 3 000 m2. Côté particulier, les clients auront le plaisir de découvrir : un showroom de 500 m2, un espace "Homega" pour tous les projets d'installation à domicile, un libre-service.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Le titre de séjour pour "métiers en tension", une aubaine pour les entreprises ? VOIX DU NORD (LA) 05/12/22 Situation sociale
Type Article
Titre Le titre de séjour pour "métiers en tension", une aubaine pour les entreprises ?
Référence VOIX DU NORD (LA)
Date de parution 05/12/22
Rubrique niveau 1 Situation sociale
Commentaire Mercredi 2 novembre, le ministre du Travail Olivier Dussopt et le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin ont évoqué l'idée de mettre en place un titre de séjour pour les "métiers en tension". Pierre Nouchi, président de l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie (UMIH) des Hauts-de-France, se montre favorable à ce titre de séjour spécifique. Autre secteur en difficulté, le bâtiment. Directeur général du Groupement d'employeurs pour l'insertion et la qualification dans le bâtiment et les travaux publics (GEIQ BTP) des Hauts-de-France, Laurent Vanacke, note aussi ce besoin de recruter. L'Union nationale de l'aide, des soins et des services aux domiciles (UNA) du Nord a perdu 30 % de ses salariés en 2 ans. Dans une situation économique urgente, elle s'appuie déjà sur cette main-d'oeuvre. Témoignages des chefs Thierry Marx et Benoît Bernard.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
A Houplin-Ancoisne, Vitse Devarem participe à la reconstruction de l'Ukraine BESSE Anne-Gaëlle VOIX DU NORD (LA) Ed Loos-Haubourdin 02/12/22 BTP
Type Article
Titre A Houplin-Ancoisne, Vitse Devarem participe à la reconstruction de l'Ukraine
Auteur BESSE Anne-Gaëlle
Référence VOIX DU NORD (LA) Ed Loos-Haubourdin
Date de parution 02/12/22
Rubrique niveau 1 BTP
Commentaire Néo Eco, une société spécialisée dans l'économie circulaire appliquée à la construction, basée à Hallennes-lez-Haubourdin, a contacté l'entreprise familiale Vitse Devarem, spécialisée dans le BTP, et basée à Houplin Ancoisne, afin de reconstruire six barre d'immeubles dans la banlieue de Kiev. Néo Eco chapeaute le projet, est en contact avec les autorités locales, supervise les analyses du béton trouvé sur place. Vitse a davantage les mains dans les briques et les débris. L'idée est de créer sur place une plateforme semblable à celle d'Houplin-Ancoisne, où les gravats sont triés, concassés, criblés, etc... L'idée de réutiliser des gravats plaît, même si c'est une nouveauté en Ukraine. Détails.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
L’entreprise Betsinor a (enfin) un repreneur, les salariés "soulagés" RABE Elodie VOIX DU NORD (LA) Ed Lens 01/12/22 BTP
Type Article
Titre L’entreprise Betsinor a (enfin) un repreneur, les salariés "soulagés"
Auteur RABE Elodie
Référence VOIX DU NORD (LA) Ed Lens
Date de parution 01/12/22
Rubrique niveau 1 BTP
Commentaire Ce mardi, le tribunal de commerce de Lille a rendu sa décision concernant l'entreprise Betsinor, qui était en redressement judiciaire. La société, installée à Courrières et spécialisée dans la production d’ouvrages en béton, ciment ou plâtre, sera finalement reprise par la Socap, une entreprise spécialisée dans la construction de structure en béton et basée près d’Angers. Cinq salariés sur les 33 ne devraient pas être repris, mais l’activité de Betsinor devrait rester la même, "avec des diversifications possibles".
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Piazza Coffrages s’en va voler de ses propres ailes du côté de Rouvignies AUBERT Valérie VOIX DU NORD (LA) Ed Valenciennes 01/12/22 BTP
Type Article
Titre Piazza Coffrages s’en va voler de ses propres ailes du côté de Rouvignies
Auteur AUBERT Valérie
Référence VOIX DU NORD (LA) Ed Valenciennes
Date de parution 01/12/22
Rubrique niveau 1 BTP
Commentaire Depuis sept ans, l’entreprise de BTP Piazza Coffrages (découpe laser métal) poursuit sa croissance à la Ruche d’entreprises de Denain. Aujourd'hui, la société, qui compte une dizaine de salariés, déménage pour s'installer dans la zone de l’aérodrome, à Rouvignies. Sur le site de production qu'elle possède aussi à Denain, la croissance se poursuit également, avec une surface de 25 000 m2, contre 10 000 au démarrage. Piazza fait partie du groupe Blindage Topographie et Coffrage (BTC), qui compte 112 salariés répartis sur quinze sites en France.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Spécialisée dans le chauffage, la Maison Delattre fête ses 100 ans DELEPIERRE Ariane VOIX DU NORD (LA) Ed Calais 28/11/22 Distribution
Type Article
Titre Spécialisée dans le chauffage, la Maison Delattre fête ses 100 ans
Auteur DELEPIERRE Ariane
Référence VOIX DU NORD (LA) Ed Calais
Date de parution 28/11/22
Rubrique niveau 1 Distribution
Commentaire La Maison Delattre (16 salariés), qui a fait du chauffage sa spécialité, fête cette année ses 100 ans d'existence. Depuis deux ans son chiffre d'affaires est à la hausse, notamment grâce à l'essor du marché de la pompe à chaleur. Retour sur l'histoire de cette enseigne bien connue des ardrésiens.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Depuis la Somme, le canadien Techno Pieux se fait une place sur le marché de la construction français VERBEKE Lisa LEJOURNALDESENTREPRISES.COM 24/11/22 BTP
Type Article
Titre Depuis la Somme, le canadien Techno Pieux se fait une place sur le marché de la construction français
Auteur VERBEKE Lisa
Référence LEJOURNALDESENTREPRISES.COM
Date de parution 24/11/22
Rubrique niveau 1 BTP
Commentaire En 2020, l’entreprise canadienne Techno Pieux, leader mondial dans les fondations en pieux vissés, a ouvert une usine en Poix-de-Picardie. Le site de fabrication de pieux emploie aujourd'hui une trentaine de salariés pour 15 M€ C.A. L'entreprise table sur deux recrutements par an, pour faire face à la croissance (10% par an). Si elle travaille à 95 % pour des clients français, elle souhaite à terme se développer en Europe, notamment en Angleterre, la Suisse et l’Espagne.
Fermer Fermer
En savoir plus >